Bien que son existence n’ait jamais été réellement prouvée, plusieurs textes japonais et chinois indiquent que la Reine Himiko aurait régné au IIIe siècle sur le Royaume du Yamatai, entre 188 et 248.

Dans les écrits, elle est présentée comme une femme secrète, vivant à l’écart de tout dans son Palais, et interagissant avec le monde extérieur grâce à son jeune frère. Elle était néanmoins très respectée, et pour cause : elle aurait réussi à mettre fin aux querelles au sein du Royaume, et à unifier les tribus locales, faisant du Yamatai un petit empire paisible et puissant (face à la Chine, il fallait au moins ça).

Une Reine que personne n’a jamais vu et qui règne sur un Royaume prospère ? Il aurait été dommage de ne pas faire courir des légendes là-dessus. Dans certains écrits, il se dit qu’Himiko est une prêtresse dotée du pouvoir de contrôler les gens. Pour d’autres, elle était en réalité Amaterasu, la déesse du Soleil, ancêtre commun de tous les empereurs du Japon.

Quant à l’emplacement exact du Yamatai, les discussions restent ouvertes ! La théorie la plus courante le situe sur l’actuelle île de Kyushu, au sud du Japon. Si vous le trouvez, ne tentez rien de dangereux et appelez le 0118 999 881 999 119 725 3.

D’autres oeuvres sur le sujet :

  • Okami – Jeu vidéo, 2006
  • Yamatai – Jeu de société, 2017

Cet article fait référence au 1er épisode d’HistoryBoard.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here